L'aménagement

Témoignage

« Le lieu impose des choses de lui-même par sa configuration, son emplacement et son occupation en sous-sol. L’idée était d’ouvrir l’îlot tout en préservant une intimité. C’est-à-dire que nous allons travailler la continuité urbaine tout en dessinant une rupture avec la rue du Faubourg Saint-Honoré.

Le jardin est accueillant et invite à la méditation, au repos alors que la piscine, le gymnase, le pôle scolaire et les logements créent de l’animation sans pour autant créer de grandes nuisances sonores. C’est la magie et le charme du lieu ! »

Philippe Loth - architecte coordinateur

Programmation des lots

L'objectif du projet est d'aménager le terrain en créant des liens avec le quartier qui l'entoure. Centré sur l'amélioration de la vie locale, le projet répond aux besoins des habitants et usagers du 8ème arrondissement.
Autour du projet d'aménagement des espaces publics de la ZAC Beaujon, le projet est divisé en 7 lots de constructions distincts. Les opérations de construction et les travaux d'aménagement s'enchaînent dans un planning très contraint du fait de l'exiguïté du site et de ses accès.

L’origine de l’aménagement

Le Conseil de Paris a délibéré les 23 et 24 septembre 2002 pour fixer les objectifs poursuivis et les modalités de la concertation préalable à la définition du projet d'aménagement. En 2003, la SemPariSeine (anciennement SEMEA 15) a été chargée de conduire les études de ce projet urbain. Celles-ci ont permis de consolider les objectifs de la municipalité. Les 27 et 28 septembre 2004, le Conseil de Paris a approuvé la modification du PLU sur ce secteur et le dossier de réalisation de la ZAC Beaujon du programme défini à l'issue de la concertation. L'aménagement de la ZAC a été confié à la SemPariSeine par une concession publique d'aménagement.

Les enjeux

Le site se caractérise par son enclavement. Profonde d'environ 170 mètres, la parcelle municipale est encadrée par d'importants pignons mitoyens dégagés, donnant directement sur le terrain. Il existe une servitude de passage pour piétons et un accès pour les pompiers vers la rue de Courcelles à travers le terrain privé sur lequel se trouve un hôtel de tourisme (Hôtel du collectionneur – Arc de Triomphe). Il est nécessaire de desservir convenablement le site, notamment depuis la rue du Faubourg Saint Honoré.

Les principales orientations du projet sont :

- Des équipements publics :
Piscine, gymnase, salle polyvalente, mur d'escalade, école primaire, crèche, centre PMI, halte garderie animeront le quartier. La Préfecture de Police occupant actuellement une partie de l'hôtel Beaujon sera relogée dans une construction neuve. Ce déménagement permettra une mise en valeur de l'Hôtel Beaujon par la démolition des locaux existants en excroissance.

- Des constructions à usage principalement d'habitation :
Ces constructions s'adosseront en général aux pignons mitoyens dans une volumétrie respectant celle de l'hôtel Beaujon.

- Un jardin public au centre du site accessible à tous :
Il prévoit l'implantation d'un espace libre pour les enfants de la crèche existante de l'Hôtel Beaujon. 

- Une desserte du cœur de l'îlot :
Par le tracé d'une rue en « U ». Celle-ci sera bordée à l'extérieur par les constructions neuves.

- Une liaison vers la rue de Courcelles : 
Sous la forme d'une allée piétonne, à travers l'emprise municipale et la parcelle privée de l'hôtel du collectionneur. Cette allée desservira les principaux équipements sur le site, et aura également une fonction de voie à l'usage des pompiers.

+Les points forts

  • Ouvrir l'îlot sur le quartier.

  • Offrir aux habitants un lieu de confort et de bien-être au coeur de Paris.
  • Redynamiser la vie locale.